mercredi 2 janvier 2013

Au revoir 2012, bonjour 2013 !

Pas très original en ce début de nouvelle année, mais j'avais envie de faire un peu le bilan de l'année écoulée. Personnellement, 2012 aura été une très bonne année pour moi.

(attention : pavé !)
Mouarf !

Après une année 2011 toute pourrie (boulot de merde, chef étouffant, vie sociale proche de zéro, le Normand au chômage depuis 1 an et demi, dépression et compagnie), j'avais beaucoup d'espoir pour 2012 et j'ai pas été déçue.

La première bonne nouvelle est arrivée vite : mi-janvier, le Normand passe un entretien pour un CDD de 6 mois en Bretagne et est pris ! A la clé, une grosse prise de décision : possibilité pour moi de prendre un congé sans solde à durée indéterminée pour le suivre, sachant que du coup, en septembre, on peut se retrouver tout les 2 sans boulot, avec uniquement ses allocations chômage, soit une situation un poil tendue. Mais à ce moment-là, mon état psychologique est tel que c'est la seule solution que j'envisage pour tenir le coup.

Ma mère nous soutient à fond, mon père ne l'exprime pas, mais je le sens un peu stressé pour nous, les parents du Normand envisagent la possibilité qu'il parte bosser en Bretagne et que je reste dans l'Aveyron (c'est MORT, je tiendrai pas), des amis expriment à voix haute tous nos doutes, mais après une courte période de réflexion, la décision est prise : on s'en va !

Du coup, tout s’enchaîne super vite : le Normand confirme, j'annonce à mon chef la décision (qui au passage m'en a bien fait bavé en mode mi-culpabilisation mi-mise de côté...), on donne le préavis au proprio, en part en mission recherche de logement en Bretagne en 4 jours chrono (fin février pour une installation le 1er mars : bien tendu !), on réserve le fourgon pour le déménagement, j'organise mon départ, je prépare mon successeur, je finis mon boulot, je fais quelques concessions pour prouver ma bonne foi.

Le 1er mars, on déménage de l'Aveyron vers la Bretagne : départ à 5 heures du matin, le Normand dans le fourgon, moi dans la schtroumpf-mobile chargée à bloc, arrivée en début d'aprem, déchargement, aidés par beau-papa et beau-frère, dodo sur place et pour moi, retour dans le sud dès le lendemain matin, j'ai encore un mois de boulot avant d'être libérée !

Du coup, ce dernier mois de boulot à été INTENSE : je logeais dans une chambre à l'internat des apprentis, au dessus de mon bureau, du coup, j'avais pas beaucoup de divertissements. En gros, j'ai bossé au moins 6 jours sur 7, de 8h à 21-22h, bien stressée mais motivée pour boucler le gros dossiers, sachant que le bout du tunnel était pas loin.

Et puis le 3 avril, c'était fini ! Retour en Bretagne, début d'une nouvelle vie, la bonne cette fois !

Après avoir passé globalement un bon mois de vraies vacances, à aménager notre nouvelle maison, en profiter pour retrouver des ami-e-s, je suis rapidement entrée dans la phase : trouver un nouveau boulot !

Là encore, 2012 a été gentille : j'ai rapidement su que j'avais 2 possibilités de boulot, dans mon domaine de compétences en plus (en toute relativité hein !) : j'avais postulé sur un poste de prof éventuellement disponible à la rentrée, et en rendant visite au directeur du lycée en question, j'ai eu la chance d'apprendre qu'un autre poste serait de toute façon libre, en gros, j'était quasi sûre d'être de retour pour de bon dans la fonction publique en septembre 2012.

Quasiment et pas à 100 %, parce qu'encore une fois, tout ça n'a pas suivi le cheminement classique, il a fallu envoyer des mails, passer des coups de téléphone, et croiser les doigts pour que tout se passe comme prévu. Finalement, ce n'est pas le poste que je visais au début que j'ai eu, mais pas de souci : depuis la rentrée 2012, je suis donc prof. Ce n'est pas une vocation, je ne pense pas faire ça toute ma vie, loin de là, mais globalement, je suis super contente d'être là où je suis, les conditions sont super, mes matières sont intéressantes, et j'ai plein de sujets de conversation tous neuf qui font bien rire les copains et la famille ^^

Du coup, première problème réglé : on n'allait pas être tous les 2 au chômage en septembre ! Le CDD du Normand arrivait à sa fin le 31 août, mais première bonne surprise : prolongation d'un mois ! Et même un double effet kiss cool : il a été repris pour quelques jours fin octobre. Au final, le vrai chômage commence tout début novembre, mais déjà, il envoie 2 CV pour 2 offres d'emploi qui semblent faites sur mesure.

Pour le 2ème, la DRH appelle dès le lendemain de l'envoi pour un entretien quelques jours plus tard. Puis, un 2ème entretien avec le grand chef cette fois, on commence à y croire, mais on essaie de pas trop s'enflammer ! Et puis enfin, une proposition qui laisse beaucoup d'espoir : faire 3 jours de test dans l'entreprise. A ce moment-là, on y croit à fond, sans oser le dire, de peur d'être déçus. Le chef doit rappeler le lendemain du 3ème jour pour confirmer ou non. Il appelle finalement à 19h (après une journée de STRESS avec un graaaaand S)... pour confirmer ! Le Normand est pris en CDI (ouiii !) pour un boulot parfait pour lui ! Aujourd'hui, il commence donc son premier jour de boulot, il va récupérer sa voiture et son smartphone de fonction (clâââsse) et on est CONTENTS !

Une année 2012 dont tous les changements ont été basés sur nos 2 boulots, et qui nous ont permis de retrouver une vie qui nous convient : proches de la famille, proches de plein d'amis, on a pu revoir plein de gens qui nous avaient bien manqués, on est pas loin d'une de mes 2 villes préférées, on a repris le sport, bref tout va bien.

Tout ce que je peux souhaiter pour 2013, c'est que ça continue (et puis, je souhaiterais bien une autre petite chose, mais le Normand a son avis à donner et pour le moment, il attend encore (crypto-phrase qui ne sera comprises que par ceux z'et celles qui me connaissent bien ^^).

Et pour vous qui avez eu le courage d'arriver au bout de ce post fleuve, je vous souhaite plein de bonheur, la réalisation des projets qui vous tiennent à coeur, trouvez votre voie, soyez vous-mêmes, faites vous plaisir et je vous embrasse fort (très fort) !

source : realmabovetheclouds

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire